Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant XII, vers 352-367

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant XII
Les Sirènes, Charybde et Scylla, les bovidés du soleil - Sacrifice du Boeuf superbe du Soleil
352
Ainsi parla Eurylochos et nos autres compagnons accueillirent ses propos d'un air satisfait et quelques uns même applaudirent.
353
Et aussitôt, ils s'approchèrent des plus belles bêtes parmi les bovidés
354
car non loin de notre navire à la proue bleue marine
355
paissaient les beaux béliers et boucs aux cornes recourbées et bovins au front massif
356
puis ils les entourèrent et firent bien aussi les incantations aux dieux
357
(puis) ils cueillirent les feuilles tendres d'un chêne à la haute ramée ;
358
car ils n'avaient pas d'orge blanche dans la soute solidement charpentée du navire.
359
Quand enfin les prières furent dites, alors ils égorgèrent et écorchèrent (une bête),
360
puis ils découpèrent et séparèrent les pattes et les recouvrirent, comme il convient, de graisse,
361
les enduisant des deux côtés et ils posèrent dessus des entrailles fumantes.
362
Ils n'avaient pas de boisson alcoolisée pour faire une libation sur les braises sacrificielles ;
363
ils arrosèrent donc avec de l'eau, en faisant rôtir tous les viscères.
364
Toutefois, quand les pattes furent calcinées et qu'ils eurent goûté les abats
365
ils découpèrent enfin aussi le reste et s'appliquèrent à les mettre sur des broches.
366
C'est alors que le doux sommeil s'élança de mes paupières
367
et je me mis en marche et allais vers le bord de mer et jusqu'au navire maniable.
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας Ʌ
Σειρῆνες. Σκύλλα, Χάρυβδις. Βόες Ἡλίου.
352
Ὣς ἔφατ᾽Εὐρύλοχος, ἐπὶ δ᾽ᾔνεον ἄλλοι ἑταῖροι.
353
Αὐτίκα δ᾽Ἠελίοιο βοῶν ἐλάσαντες ἀρίστας ἐγγύθεν,
354
οὐ γὰρ τῆλε νεὸς κυανοπρῴροιο
355
βοσκέσκονθ᾽ἕλικες καλαὶ βόες εὐρυμέτωποι
356
τὰς δὲ περίστησάν τε καὶ εὐχετόωντο θεοῖσιν,
357
φύλλα δρεψάμενοι τέρενα δρυὸς ὑψικόμοιο
358
οὐ γὰρ ἔχον κρῖ λευκὸν ἐυσσέλμου ἐπὶ νηός. (cf. II, 414)
359
Αὐτὰρ ἐπεί ῥ᾽εὔξαντο καὶ ἔσφαξαν καὶ ἔδειραν,
360
μηρούς τ᾽ἐξέταμον κατά τε κνίσῃ ἐκάλυψαν
361
δίπτυχα ποιήσαντες ἐπ᾽αὐτῶν δ᾽ὠμά θέτησαν.
362
Οὐδ᾽εἶχον μέθυ λεῖψαι ἐπ᾽αἰθομένοις ἱεροῖσιν,
363
ἀλλ᾽ὕδατι σπένδοντες ἐπώπτων ἔγκατα πάντα.
364
Αὐτὰρ ἐπεὶ κατὰ μῆρ᾽ἐκάη καὶ σπλάγχνα πάσαντο,
365
μίστυλλόν τ᾽ἄρα τ᾽ἆλλα καὶ ἀμφ᾽ὀβελοῖσιν ἔπειραν.
366
Καὶ τότε μοι βλεφάρων ἐξέσσυτο νήδυμος ὕπνος
367
βῆν δ᾽ἰέναι ἐπὶ νῆα θοὴν καὶ θῖνα θαλάσσης.
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus