Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant XII, vers 208-222

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant XII
Les Sirènes, Charybde et Scylla, les bovidés du soleil
208
« Ô mes amis, il ne nous est pas possible de faire les novices en ces sortes de dangers !
209
N'avons-nous pas déjà vraiment rencontré un malheur pire que celui-là
210
quand le Cyclope nous retenait avec une grande violence dans sa grotte profonde ?
211
Mais là encore, par mon courage, mon esprit de décision et mon esprit (tout court),
212
nous en réchappâmes et je pense que, sans doute, vous vous en souvenez.
213
Donc, maintenant, agissez comme je vous le dirai, faites-moi tous confiance.
214
Vous, premièrement, sciez de vos avirons les flots profonds de la mer, assis sur vos bancs,
215
si jamais Zeus (nous) permet d'éviter vraiment cette fin tragique (qui s'annonce) et d'en réchapper.
217
Quant à toi, pilote, je t'enjoins ceci, mémorise-le bien,
218
puisque tu tiens le gouvernail de notre navire à cale creuse ;
219
conduis le navire loin de ce brouillard d'écume et de cette lame de fond
220
et empresse-toi de franchir cet écueil, qu'il ne sorte pas de ton champ de vision,
221
extirpe (le navire) de cette mauvaise passe avec diligence et détourne-nous de ce danger.
222
Ainsi dis-je et ils obéissent rapidement à mes ordres.
Οδύσσεια
Οδύσσεια Λ
Σειρῆνες. Σκύλλα, Χάρυβδις. Βόες Ἡλίου.
208
« Ὦ φίλοι, οὐ γάρ πώ τι κακῶν ἀδαήμονές εἰμεν :
209
Οὐ μὲν δὴ τόδε μεῖζον ἕπει κακόν,
210
ἢ ὅτε Κύκλωψεἴλει ἐνὶ σπῆι γλαφυρῷ κρατερῆφι βίηφιν
211
Ἀλλὰ καὶ ἔνθεν ἐμῇ ἀρετῇ βουλῇ τε νόῳ τε,
212
ἐκφύγομεν καί που τῶνδε μνήσεσθαι ὀίω.
213
Νῦν δ᾽ ἄγεθ᾽ὡς ἂν ἐγὼ εἴπω, πειθώμεθα πάντες.
214
Ὑμεῖς μὲν κώπῃσιν ἁλὸς ῥηγμῖνα βαθεῖαντύπτετε κληίδεσσιν ἐφήμενοι,
215
αἴ κέ ποθι Ζεὺςδώῃ τόνδε γ᾽ὄλεθρον ὑπεκφυγέειν καὶ ἀλύξαι.
217
Σοὶ δέ, κυβερνῆθ᾽ὧδ᾽ἐπιτέλλομαι ἀλλ᾽ἐνὶ θυμῷ βάλλευ,
218
ἐπεὶ νηὸς γλαφυρῆς οἰήια νωμᾷς·
219
τούτου μὲν καπνοῦ καὶ κύματος ἐκτὸς ἔεργε νῆα
220
σὺ δὲ σκοπέλου ἐπιμαίεο, μή σε λάθῃσι,
221
κεῖσ᾽ἐξορμήσασα καὶ ἐς κακὸν ἄμμε βάλῃσθα.
222
Ὣς ἐφάμην, οἱ δ᾽ὦκα ἐμοῖς ἐπέεσσι πίθοντο.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus