Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée -Chant IX, vers 230-249

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant IX
Les récits chez Alkinoos - La Cyclopie et les Cyclopiens. Ulysse refuse de partir et veut faire connaissance avec Polyphème ! La traie et la fabrication des fromages.
230
L'entrevue qui se préparait serait pourtant, en finale, tout sauf aimable pour mes compagnons.
231
Et, en cette halte, ayant ravivé le feu, nous nous assîmes pour l’attendre et aussi ayant pris des fromages, nous les mangeons
232
et demeurons là à l'intérieur en attendant son arrivée, qu’il revînt des pâturages.
234
Or, il portait un lourd fagot de bois mort
235
afin de l'utiliser pour (cuire) son dîner.
236
et il le posa en le jetant à l’intérieur de son antre avec un grand bruit
237
et nous, épouvantés, nous nous élançâmes jusqu’au fond de l’antre.
238
Toutefois, il conduit avec assurance devant lui, vers sa vaste caverne, le troupeau de toutes les femelles
239
et il laisse devant l’entrée les mâles, béliers et boucs, à l’extérieur du seuil (dans le) profond (tumulus).
240
Ensuite, dans un autre ordre d’idée, relevant avec puissance un énorme rocher en forme de porte, il le déplace ;
241
sans mentir, vingt-deux charrois royaux à quatre roues tirant un treuil n’auraient pas pu le soulever de terre ;
242
grimpant sur les hauteurs, il applique cette roche contre l’entrée (de la caverne).
243
Puis, s’asseyant, il commença à traire les ovines/brebis et les chèvres bêlantes,
244
toutes selon son habitude puis il plaça les nouveaux-nés sous chacune.
245
Et aussitôt, d’une part, après avoir fait cailler la moitié du blanc lait,
246
faisant une sorte de gâteau/faisselle, il le répartit dans des clayons finement tressées
247
puis il versa l’autre moitié dans des réceptacles afin d’en avoir
248
en réserve pour boire et d’en avoir pour son dîner.
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας ι
Ἀλκίνου ἀπόλογοι. Κυκλώπεια.
230
Οὐδ᾽ἄρ᾽ἔμελλ᾽ἑτάροισι φανεὶς ἐρατεινὸς ἔσεσθαι.
231
Ἔνθα δὲ πῦρ κήαντες ἐθύσαμεν ἠδὲ καὶ αὐτοὶ τυρῶν αἰνύμενοι φάγομεν,
232
μένομέν τέ μιν ἔνδον ἥμενοι, ἧ ος ἐπῆλθε νέμων.
234
Φέρε δ᾽ὄβριμον ἄχθος ὕλης ἀζαλέης
235
ἵνα οἱ ποτιδόρπιον εἴη
236
ἔντοσθεν δ᾽ἄντροιο βαλὼν ὀρυμαγδὸν ἔθηκεν
237
ἡμεῖς δὲ δείσαντες ἀπεσσύμεθ᾽ἐς μυχὸν ἄντρου.
238
Αὐτὰρ ὅ γ᾽εἰς εὐρὺ σπέος ἤλασε πίονα μῆλα πάντα μάλ᾽ὅσσ᾽ἤμελγε
239
τὰ δ᾽ἄρσενα λεῖπε θύρηφιν ἀρνειούς τε τράγους τε, βαθείης ἔκτοθεν αὐλῆς.
240
Αὐτὰρ ἔπειτ᾽ἐπέθηκε θυρεὸν μέγαν ὑψόσ᾽ἀείρας ὄβριμον·
241
οὐκ ἂν τόν γε δύω καὶ εἴκοσ᾽ ἄμαξαι ἐσθλαὶ τετράκυκλοι ἀπ᾽οὔδεος ὀχλίσσειαν·
242
τόσσην ἠλίβατον πέτρην ἐπέθηκε θύρῃσιν.
243
Ἐζόμενος δ᾽ἤμελγεν ὄις καὶ μηκάδας αἶγας,
244
πάντα κατὰ μοῖραν, καὶ ὑπ᾽ἔμβρυον ἧκεν ἑκάστῃ.
245
Αὐτίκα δ᾽ἥμισυ μὲν θρέψας λευκοῖο γάλακτος
246
πλεκτοῖς ἐν ταλάροισιν ἀμησάμενος κατέθηκεν,
247
ἥμισυ δ᾽αὖτ᾽ἔστησεν ἐν ἄγγεσιν ὄφρα οἱ εἴη
248
πίνειν αἰνυμένῳ καί οἱ ποτιδόρπιον εἴη.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur :Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014-2018 / Mise en page © Citations-Antiques.com,2016

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus