Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant VIII, vers 412-432

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant VIII
Le séjour d'Ulysse chez les Phéaciens - Ulysse remercie Euryale de son présent d'hospitalité. Alkinoos demande à Aré(i)tè de faire préparer un bain pour Ulysse.
412
Alors, l'ingénieux Ulysse lui répond à son tour, selon l'usage :
413
« Et toi mon ami, porte toi au mieux et que les dieux te donnent le bonheur/ t'attribuent tous les diables (ὄλβια).
414
Puisses-tu assurément ne pas regretter ton épée en quelque occasion ultérieurement,
415
qu'il te plaît de me donner en compensation de (quelques) mots. »
416
Ainsi conclut-il et il installa (le baudrier de) l'épée aux clous d'argent entre ses deux épaules.
417
Le soleil se couchait et les illustres présents à lui (destinés) arrivèrent ·
418
et les hérauts les apportent évidemment chez Alkinoos, (ils sont) magnifiques,
419
et les fils de l'irréprochable Alkinoos les reçoivent enfin
420
puis déposent chez leur honorable mère ces présents d'hospitalité somptueux.
421
La force d'âme exceptionnelle d'Alkinoos les devançait
422
et une fois arrivés, ils s'assirent sur des trônes élevés.
423
La force d'âme d'Alkinoos se plaît soudain à s'adresser à A(i)rètè :
424
« Allons, ma femme, faites apporter une malle d'une beauté exceptionnelle, la plus belle en quelque sorte, n'est-ce pas ?
425
Et dans laquelle tu poseras un manteau et une tunique propres.
426
Puis faites chauffer un chaudron de bronze en l'entourant de flammes et tempérez l'eau
427
e façon à ce que, s'étant baigné et voyant tous ces présents d'hospitalité bien rangés,
428
que les irréprochables Phéaciens auront apportés ici même,
429
il apprécie (l'âme en paix) d'entendre notre hymne (national) du poème (l'Odyssée) au dîner.
430
Quant à moi, je lui offrirai mon magnifique calice doré personnel que voici
431
afin qu'il se souvienne de moi/nous chaque jour
432
quand il fera dans son palais des libations à Zeus et aux autres dieux. »
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας θ
Ὀδυσσέως σύστασις πρὸς Φαιάκας.
412
Τὸν δ᾽ἀπαμειβόμενος προσέφη πολύμητις Ὀδυσσεύς·
413
« Καὶ σὺ φίλος μάλα χαῖρε, θεοὶ δέ τοι ὄλβια δοῖεν.
414
Μηδέ τι τοι ξίφεός γε ποθὴ μετόπισθε γένοιτο τούτου,
415
ὃ δή μοι δῶκας ἀρεσσάμενος ἐπέεσσιν. »
416
Ἦ ῥα καὶ ἀμφ᾽ὤμοισι θέτο ξίφος ἀργυρόηλον.
417
Δύσετό τ᾽ἠέλιος καὶ τῷ κλυτὰ δῶρα παρῆεν καὶ τά γ᾽ἐς Ἀλκινόοιο φέρον κήρυκες ἀγαυοί·
418
καὶ τά γ᾽ἐς Ἀλκινόοιο φέρον κήρυκες ἀγαυοί·
419
δεξάμενοι δ᾽ἄρα παῖδες ἀμύμονος Ἀλκινόοιο
420
μητρὶ παρ᾽αἰδοίῃ ἔθεσαν περικαλλέα δῶρα.
421
Τοῖσιν δ᾽ἡγεμόνευ᾽ἱερὸν μένος Ἀλκινόοιο
422
ἐλθόντες δὲ καθῖζον ἐν ὑψηλοῖσι θρόνοισι.
423
Δή ῥα τότ᾽Ἀρήτην προσέφη μένος Ἀλκινόοιο·
424
« Δεῦρο, γύναι, φέρε χηλὸν ἀριπρεπέ᾽ἥ τις ἀρίστη·
425
ἐν δ᾽αὐτὴ θὲς φᾶρος ἐυπλυνὲς ἠδὲ χιτῶνα.
426
Ἀμφὶ δέ οἱ πυρὶ χαλκὸν ἰήνατε, θέρμετε δ᾽ὕδωρ,
427
ὄφρα λοεσσάμενός τε ἰδών τ᾽ἐὺ κείμενα πάντα δῶρα,
428
τά οἱ Φαίηκες ἀμύμονες ἐνθάδ᾽ἔνεικαν,
429
δαιτί τε τέρπηται καὶ ἀοιδῆς ὕμνον ἀκούων.
430
Καί οἱ ἐγὼ τόδ᾽ἄλεισον ἐμὸν περικαλλὲς ὀπάσσω χρύσεον
431
ὄφρ᾽ἐμέθεν μεμνημένος ἤματα πάντα
432
σπένδῃ ἐνὶ μεγάρῳ Διί τ᾽ἄλλοισίν τε θεοῖσιν. »
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014-2018 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2016

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus