Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°3029
  • Sans doute, si l'on ne considère que les honneurs, les richesses, l'autorité, tous les hommes croient semblables à des dieux ceux qui sont investis de la souveraine puissance.

Source

À Nicoclès, 5

Époque

Ve siècle av. J.-C.

Traducteur

Aimé Marie Gaspard de Clermont-Tonnerre

Commentaire

Citation complète : Sans doute, si l'on ne considère que les honneurs, les richesses, l'autorité, tous les hommes croient semblables à des dieux ceux qui sont investis de la souveraine puissance ; mais lorsque ensuite on réfléchit sur leurs craintes, sur leurs dangers, et lorsque, rappelant le passé, on les voit tantôt frappés par ceux qui devaient le moins porter atteinte à leurs jours, tantôt contraints de sévir contre ce qu'ils ont de plus cher, ou condamnés à ces deux malheurs à la fois, on est conduit à penser que l'existence la plus modeste est préférable à l'empire de l'Asie entière, accompagné de si terribles calamités.

Thème

Date d'ajout

Le jeudi 30 août 2018 à 12:00

Citations similaires

  • Nul, parmi les hommes, n'est riche ou pauvre, bon ou mauvais, sans la volonté des dieux.

  • Qu'il ne t'arrive jamais de reprocher à quelqu'un, dans ta colère, la pauvreté, l'indigence qui l'affligent. Jupiter incline sa balance, tantôt d'une façon, tantôt de l'autre ; tantôt pour qu'on soit riche, tantôt pour qu'on ne possède rien.

  • Préfère une vie honnête, dans une fortune médiocre, à des richesses injustement acquises.

  • User des richesses n'est pas donné à tous : souvent c'est un motif de honte et de bassesse.

  • Ne perds pas l’occasion journalière pour l'accroissement de ce que possède ta maison. L'activité produit la richesse, mais elle ne dure pas quand l'activité se relâche.

  • Une vie libre ne peut pas acquérir de grandes richesses, parce que la chose n’est pas facile sans se faire le serviteur des assemblées populaires ou des monarques.

  • Parfois le changement plaît aux riches ; et les simples repas, sous l'humble lare des pauvres, sans tapis et sans pourpre, rassérènent leur front soucieux.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus