Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°1371
  • Le malheur fait connaître si on a un ami ou si on n'en possède que le nom.

Citation originale

Amicum an nomen habeas, aperit calamitas.

Source

Sentences

Époque

Ier siècle av. J.-C.

Traducteur

Francis Levasseur

Thème

Date d'ajout

Le samedi 20 décembre 2014 à 12:00

Citations similaires

  • Si le temps et l'habitude nous donnent de l'attachement pour les maisons, les temples, les villes, les gymnases, les chiens, les chevaux, les jeux, à combien plus forte et plus juste raison l'habitude produira-t-elle le même effet à l'égard des hommes !

  • La même doctrine qui nous a rendus fermes contre l'appréhension d'un malheur perpétuel, ou même d'une longue durée, nous a aussi fait voir que l'amitié est le secours le plus assuré qu'on puisse avoir dans toute la vie.

  • Le sage aura toujours les mêmes sentiments pour les intérêts de ses amis que pour les siens, et toutes les peines qu'il se donnerait pour se procurer des voluptés, il n'hésitera pas à les souffrir pour en procurer à son ami.

  • Il est impossible de mener une vie véritablement et continuellement heureuse sans l'amitié.

  • De même que les haines, les jalousies et les marques de mépris sont entièrement contraires à nos plaisirs bien entendus ; de même il n'est pas pour nos voluptés d'appui plus solide ni de source plus féconde qu'une amitié réciproque.

  • La vie d'un homme seul et sans amis est en effet exposée à de si grands dangers, que la raison même nous porte à nous faire des amis, dont l'attachement pour nous puisse mettre notre esprit en repos.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus