Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°1881
  • La joie même qui naît de la vertu, quoique étant un bien, ne fait point partie du bien absolu ; non plus que le calme et la sérénité, quelque beaux qu'en soient les motifs.

Source

De la vie heureuse, XV

Époque

vers 58 ap. J.-C.

Traducteur

Joseph Baillard

Commentaire

Citation complète : La joie même qui naît de la vertu, quoique étant un bien, ne fait point partie du bien absolu ; non plus que le calme et la sérénité, quelque beaux qu'en soient les motifs. Car ces choses ne sont des biens que comme conséquences du bien suprême, non comme compléments.

Thème

Date d'ajout

Le lundi 10 août 2015 à 7:00

Citations similaires

  • Le plaisir qui vient de l'action même qu'on fait, nous excite d'autant plus à agir : et, par exemple, il portera l'homme vertueux à faire des actes de vertu, et à les faire avec un charme toujours nouveau.

  • J'ambitionne la possession des vertus privées et sans éclat : elles font le tourment de l'envieux, qui se consume en voyant au faîte du bonheur l'homme simple et tranquille, à l'abri de ses cruelles atteintes.

  • Nous nous appliquerons à la vertu, assurés que nous serons qu’il dépend de nous de devenir meilleurs ou pires.

  • La prudence est une vertu humaine ; elle est, comme le disent nos adversaires, la science de ce qu’il faut faire et de ce qu’il ne faut pas faire.

  • Quant aux vertus, nous les acquérons d'abord par l'exercice, comme il arrive également dans les arts et les métiers.

  • Ce n'est ni par un effet de la nature, ni contrairement à la nature que les vertus naissent en nous ; nous sommes naturellement prédisposés à les acquérir, à condition de les perfectionner par l'habitude.

  • Aucune des vertus morales ne naît naturellement en nous.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus