Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°2952
  • On éprouve moins d'indignation contre ceux qui se livrent ouvertement au désordre que contre ceux qui prétendent être vertueux, tandis que rien ne les distingue des hommes du vulgaire.

Source

Conseils à Démonique, 48

Époque

Ve siècle av. J.-C.

Traducteur

Aimé Marie Gaspard de Clermont-Tonnerre

Commentaire

Citation complète : Ne perdez jamais de vue que si les hommes de peu de valeur ont la liberté de faire impunément ce qui leur convient, parce que dès l'origine ils ont fait de cette liberté le fond de leur existence, les hommes entourés de l'estime publique ne peuvent négliger la vertu, sans que des voix nombreuses s'élèvent pour les accuser. On éprouve moins d'indignation contre ceux qui se livrent ouvertement au désordre que contre ceux qui prétendent être vertueux, tandis que rien ne les distingue des hommes du vulgaire, et c'est avec raison ; car si nous réprouvons ceux qui blessent la vérité seulement dans leurs paroles, comment ne pas mépriser des hommes dont la vie entière est une imposture ?

Thème

Date d'ajout

Le vendredi 27 avril 2018 à 12:00

Citations similaires

  • Le plaisir qui vient de l'action même qu'on fait, nous excite d'autant plus à agir : et, par exemple, il portera l'homme vertueux à faire des actes de vertu, et à les faire avec un charme toujours nouveau.

  • J'ambitionne la possession des vertus privées et sans éclat : elles font le tourment de l'envieux, qui se consume en voyant au faîte du bonheur l'homme simple et tranquille, à l'abri de ses cruelles atteintes.

  • Nous nous appliquerons à la vertu, assurés que nous serons qu’il dépend de nous de devenir meilleurs ou pires.

  • La prudence est une vertu humaine ; elle est, comme le disent nos adversaires, la science de ce qu’il faut faire et de ce qu’il ne faut pas faire.

  • Quant aux vertus, nous les acquérons d'abord par l'exercice, comme il arrive également dans les arts et les métiers.

  • Ce n'est ni par un effet de la nature, ni contrairement à la nature que les vertus naissent en nous ; nous sommes naturellement prédisposés à les acquérir, à condition de les perfectionner par l'habitude.

  • Aucune des vertus morales ne naît naturellement en nous.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus