Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Judée antique
Citation n°551
  • Celui qui ferme les yeux pour se livrer à des pensées perverses, celui qui se mord les lèvres, a déjà consommé le mal.

Citation originale

עֹצֶה עֵינָיו לַחְשֹׁב תַּהְפֻּכֹות קֹרֵץ פָתָיו כִּלָּה רָעָה

Source

Proverbes 16:30

Époque

Xe siècle av. J.-C.

Traducteur

Louis Segond

Thème

Date d'ajout

Le samedi 21 décembre 2013 à 12:30

Citations similaires

  • Passions, actes, agents, fruits ressemblent à une ville de génies célestes, sont pareils à un mirage, à un songe.

  • Celui qui fait tort aux uns pour être utile aux autres, commet la même injustice que s'il s'emparait à son bénéfice du bien d'autrui.

  • Quand on l'a perpétré, on n'envisage pas l'ampleur de son forfait ! Ce n'est que bien après que les sombres remords viennent nous étouffer.

  • Que toutes choses se fassent avec bienséance, et avec ordre.

  • La distance est grande entre la franchise et le trop d'abandon.

  • Refuser à celui à qui vous avez toujours donné, c’est le forcer à vous voler.

  • Si l’on permet à quelqu'un plus qu’il n’est juste, il voudra plus qu’on ne lui permet.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus