Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant IX, vers 60-81

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant IX
Les récits chez Alkinoos -Hommage aux morts et départ de cet endroit funeste. Autre tempête.
60
Malheureusement, provenant d'un peu tous les navires, six compagnons (pourtant) bien équipés périrent
61
mais heureusement les autres échappèrent à la mort et à la Moire.
62
Et nous partons immédiatement de cet endroit (funeste), le cœur affligé de la perte de nos chers compagnons (heureux cependant d’avoir échappé à la mort).
64
Enfin (presque puisque), selon mes ordres, les navires ne scièrent pas immédiatement babord et tribord pour s’en aller
65
tant que nous n’eûmes pas hélé, trois fois chacun, nos malheureux compagnons
66
qui ont été tués sur la plage par les Kicones, transpercés sous les coups de l’ennemi.
67
Zeus qui amoncèle ou disperse les nuages nous envoie alors le vent du nord, Borée,
68
sous la forme d’une divine/terrible tempête et il dissimule avec les nuages,
69
en même temps, la terre et la mer si bien que la nuit accourt du fond du ciel.
70
Ensuite, d’une part, les navires furent emportés hors de la route maritime traditionnelle
71
et, d’autre part, la force du vent déchira leurs voiles en trois ou quatre lambeaux.
72
Et, d’abord, nous les pliâmes et les rangeâmes à l’intérieur des navires, par crainte de chavirer,
73
puis nous échouâmes ceux-ci sur le continent.
74
Là, deux jours et deux nuits durant, nous nous reposâmes sans bouger,
75
à la fois épuisés et le cœur dévoré par des maux.
76
Mais lorsque il plut à Aurore à la belle chevelure (de nuages et de brumes matinales) d'annoncer le troisième jour,
77
nous redressâmes les mâts, y hissâmes les voiles blanches,
78
prîmes notre poste et le vent ainsi que les pilotes conduisirent les navires.
79
Et certainement, j’aurais pu arriver sain et sauf dans ma patrie
80
mais, le cap Malée ayant été doublé, la vague et le courant,
81
renforcés par Borée me poussèrent au loin et me dévièrent de la route au-delà de Cythère.
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας ι
Ἀλκίνου ἀπόλογοι.
60
Ἓξ δ᾽ἀφ᾽ἑκάστης νηὸς ἐυκνήμιδες ἑταῖροι ὤλονθ
61
οἱ δ᾽ἄλλοι φύγομεν θάνατόν τε μόρον τε.
62
«Ἔνθεν δὲ προτέρω πλέομεν ἀκηχέμενοι ἦτορ, ἄσμενοι ἐκ θανάτοιο, φίλους ὀλέσαντες ἑταίρους.
64
Οὐ δ᾽ἄρα μοι προτέρω νῆες (ἐ)κίον ἀμφιέλισσαι
65
πρίν τινα τῶν δειλῶν ἑτάρων τρὶς ἕκαστον ἀῦσαι,
66
οἳ θάνον ἐν πεδίῳ Κικόνῳν, ὕπο δῃω θέντες.
67
Νηυσὶ δ᾽ἐπῶρσ᾽ἄνεμον Βορέην νεφεληγερέτα Ζεὺς
68
λαίλαπι θεσπεσίῃ σὺν δὲ νεφέεσσι κάλυψε
69
γαῖαν ὁμοῦ καὶ πόντον ὀρώρει δ᾽οὐρανόθεν νύξ.
70
Αἱ μὲν ἔπειτ᾽ἐφέροντ᾽ἐπικάρσιαι
71
ἱστία δέ σφιν τριχθά τε καὶ τετραχθὰ διέσχισεν ἲς ἀνέμοιο.
72
Καὶ τὰ μὲν ἐς νῆας κάθεμεν, δείσαντες ὄλεθρον,
73
αὐτὰς δ᾽ἐσσυμένως προερέσσαμεν ἤπειρόνδε.
74
Ἔνθα δύω νύκτας δύο τ᾽ἤματα συνεχὲς αἰεὶ κείμεθ᾽
75
ὁμοῦ καμάτῳ τε καὶ ἄλγεσι θυμὸν ἔδοντες.
76
Ἀλλ᾽ὅτε δὴ τρίτον ἦμαρ ἐυπλόκαμος τέλεσ᾽Ἠώς,
77
ἱστοὺς στησάμενοι ἀνά θ᾽ἱστία λεύκ᾽ἐρύσαντες
78
ἥμεθα τὰς δ᾽ἄνεμός τε κυβερνῆταί τ᾽ἴθυνον.
79
Καί νύ κεν ἀσκηθὴς ἱκόμην ἐς πατρίδα γαῖαν
80
ἀλλά με κῦμα ῥόος τε περιγνάμπτοντα Μάλειαν
81
καὶ Βορέης ἀπέωσε παρέπλαγξεν δὲ Κυθήρων.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014-2018 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2016

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus