Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant IX, vers 39-59

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant IX
Les récits chez Alkinoos - Premier signe avant-coureur du désastre, chez les Kicones.
39
(De la plaine) d’Ilion, le vent me fit aborder chez les Kicones, à Ismaros.
40
Et là je fis piller la ville et tuer les hommes
41
sauf les cheveux blancs et les épouses puis nous partageâmes toutes les richesses recueillies comme butin
42
de façon telle que nul ne fût par moi défavorisé.
43
S’il est vrai qu’à cette escale, incontestablement, sans méprise possible, j’ordonnais que nous nous enfuissions au pas de retraite,
44
il l’est tout autant que, factuellement, ces insubordonnés au plus haut point n’obéirent pas.
45
Il l'est aussi qu'ils continuèrent à boire sur place une boisson (alcoolisée) au miel,
46
il l'est également qu'ils n’arrêtèrent pas d’égorger près du rivage force brebis et autres bêtes à cornes et à sabots, sujets à la boiterie.
47
Or, pendant ce temps enfin (=perdu), des Kicones ayant échappé (au massacre) avait appelé d’autres Kicones
48
qui étaient leurs voisins campagnards, mais nombreux et plus aguerris qu’eux,
49
résidant à l’intérieur des terres, en vérité aussi émérites cavaliers
50
que, si besoin était, robustes fantassins pour poursuivre des soldats.
51
Ils arrivèrent bientôt aussi nombreux que les bourgeons de feuilles et les boutons de fleurs (qui) éclosent au printemps, enveloppés des brouillards matinaux ;
52
ainsi alors déjà la mauvaise destinée de Zeus nous suivait-elle (comme une ombre), malheureux que nous étions !
53
afin de nous faire endurer toutes sortes de maux.
54
Et, en ordre de bataille, ils nous livrèrent bataille près de nos cotres ardents
55
et nous lancions les uns contre les autres des javelots à la pointe d’airain.
56
D’abord durant la matinée et jusqu’à ce que cette sacrée/sinistre journée culmine
57
tout ce temps nous tenons bon en défense malgré leur supériorité numérique.
58
Mais ensuite quand le soleil déclina et que vînt l’heure d'enlever le licou aux bœufs
59
et seulement alors les Kicones firent fléchir, en les domptant, les Achéens.
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας ι
Ἀλκίνου ἀπόλογοι.
39
«Ἰλιόθεν με φέρων ἄνεμος Κικόνεσσι πέλασσεν, Ἰσμάρῳ.
40
Ἔνθα δ᾽ἐγὼ πόλιν ἔπραθον ὤλεσα δ᾽αὐτούς
41
ἐκ πόλιος δ᾽ἀλόχους καὶ κτήματα πολλὰ λαβόντες δασσάμεθ᾽
42
ὡς μή τίς μοι ἀτεμβόμενος κίοι ἴσης.
43
Ἔνθ᾽ἦ τοι μὲν ἐγὼ διερῷ ποδὶ φευγέμεν ἡμέας ἠνώγεα
44
τοὶ δὲ μέγα νήπιοι οὐκ ἐπίθοντο.
45
Ἔνθα δὲ πολλὸν μὲν μέθυ πίνετο,
46
πολλὰ δὲ μῆλα ἔσφαζον παρὰ θῖνα καὶ εἰλίποδας ἕλικας βοῦς·
47
Τόφρα δ᾽ἄρ᾽οἰχόμενοι Κίκονες Κικόνεσσι γεγώνευν
48
οἵ σφιν γείτονες ἦσαν ἅμα πλέονες καὶ ἀρείους,
49
ἤπειρον ναίοντες, ἐπιστάμενοι μὲν ἀφ᾽ἵππων
50
ἀνδράσι μάρνασθαι καὶ ὅθι χρὴ πεζὸν ἐόντα.
51
Ἦλθον ἔπειθ᾽ὅσα φύλλα καὶ ἄνθεα γίγνεται ὥρῃ, ἠέριοι·
52
τότε δή ῥα κακὴ Διὸς αἶσα παρέστη ἡμῖν αἰνομόροισιν ἵν᾽ἄλγεα πολλὰ πάθοιμεν.
53
ἵν᾽ἄλγεα πολλὰ πάθοιμεν.
54
Στησάμενοι δ᾽ἐμάχοντο μάχην παρὰ νηυσὶ θοῇσι
55
βάλλον δ᾽ἀλλήλους χαλκήρεσιν ἐγχείῃσιν.
56
Ὄφρα μὲν ἠὼς ἦν καὶ ἀέξετο ἱερὸν ἦμαρ
57
τόφρα δ᾽ἀλεξόμενοι μένομεν πλέονάς περ ἐόντας.
58
Ἦμος δ᾽ἠέλιος μετενίσσετο βουλυτόνδε
59
καὶ τότε δὴ Κίκονες κλῖναν δαμάσαντες Ἀχαιούς.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus