Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant VIII, vers 295-312

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant VIII
Le séjour d'Ulysse chez les Phéaciens - Le piège se referme sur les deux amants. Héphaistos revient et s'en plaint aux autres dieux.
295
Ainsi dit-il et il/elle alla avec joie se coucher avec elle/lui.
296
Or, à peine furent-il couchés sur le lit que celui-ci s'enfonça ; et les lacs/rêts forgés de l'ingénieux Hèphaistos les entourèrent ;
298
ils ne purent ni besogner d'aucune façon ni même se dégager.
299
Alors seulement (enfin) ils comprirent qu'ils ne pourraient plus même se tortiller pour s'échapper.
300
Or, aussitôt après le célèbre boiteux des deux pieds revînt chez lui
301
ayant fait demi-tour en revenant sur ses pas avant d'avoir atteint la terre de Lemnos ;
302
car le Soleil était en observation/aux aguets et lui rapporta l'intrigue.
303
Il se mit en route pour revenir en sa demeure, le cœur tourmenté,
304
puis il s'arrêta sur les marches d'accès (de son palais) et un sauvage ressentiment/une colère noire s'empara de lui ;
305
alors il s'adressa à tous les dieux et s'écria d'une voix terrible :
306
«Zeus, notre père et vous les autres dieux bienheureux qui existez depuis toujours,
307
maintenant regardez une action bien rigolote mais pourtant intolérable,
308
comment Aphrodite, la fille de Zeus, qui est mienne, à moi le boiteux,
309
(nous) fait comprendre qu'elle ne (me) juge pas digne (d'elle) et qu'elle aime le funeste/pernicieux Arès
310
parce qu'il est vraiment beau et aussi (très) agile tandis que moi je suis né infirme.
311
Pourtant je n'en suis en aucune façon la cause/responsable mais bien mes deux parents.
312
Plût au ciel que cela ne fût pas arrivé !
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας θ
Ὀδυσσέως σύστασις πρὸς Φαιάκας.
295
Ὣς φάτο, τῇ/τῷ δ᾽ἀσπαστὸν ἐείσατο κοιμηθῆναι.
296
Τὼ δ᾽ἐς δέμνια βάνπτε κατέδραθον· ἀμφὶ δὲ δεσμοὶ τεχνήεντες ἔχυοντο πολύφρονος Ἡφαίστοιο·
298
οὐδέ τι κινῆσαι μελέων ἦν οὐδ᾽ἀναεῖραι.
299
Καὶ τότε δὴ γίγνωσκον ὅ τ᾽οὐκέτι φυκτὰ πέλοντο.
300
Καὶ τότε δὴ γίγνωσκον ὅ τ᾽οὐκέτι φυκτὰ πέλοντο.
301
αὖτις ὑποστρέψας πρὶν Λήμνου γαῖαν ἱκέσθαι·
302
Ἠέλιος γάρ οἱ σκοπιὴν ἔχεν εἶπέ τε μῦθον.
303
Βῆ δ᾽ἴμεναι πρὸς δῶμα φίλον τετιημένος ἦτορ
304
ἔστη δ᾽ἐν προθύροισι χόλος δέ μιν ἄγριος ᾕρει·
305
σμερδαλέον δ᾽ἐβόησε, γέγωνέ τε πᾶσι θεοῖσιν·
306
« Ζεῦ πάτερ ἠδ᾽ἄλλοι μάκαρες θεοὶ αἰὲν ἐόντες,
307
δεῦθ᾽ἵνα ἔργα γελαστὰ καὶ οὐκ ἐπιεικτὰ ἴδησθε,
308
ὡς ἐμὲ χωλὸν ἐόντα Διὸς θυγάτηρ Ἀφροδίτη
309
αἰὲν ἀτιμάζει, φιλέει δ᾽ἀίδηλον Ἄρηα
310
οὕνεχ᾽ὁ μὲν καλός τε καὶ ἀρτίπος, αὐτὰρ ἐγώ γε ἠπεδανὸς γενόμην.
311
Ἀτὰρ οὔ τί μοι αἴτιος ἄλλος ἀλλὰ τοκῆε δύω.
312
Τὼ μὴ γείνασθαι ὄφελλον.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014-2018 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2016

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus