Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant VII, vers 112-132

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant VII
L'arrivée d'Ulysse chez Alkinoos - Ulysse admire un beau verger, un vignoble, un potager et deux sources, paysage bucolique.
112
Et, bien séparé de la cour intérieure, à proximité des portes, il y avait un jardin haut/suspendu de quatre orgyes
113
et il était entouré de tous côtés par une clôture.
114
Or, en cet enclos, avaient poussé de grands arbres bien développés/matures :
115
des poiriers (août, sept, octobre, novembre, décembre), des grenadiers (novembre, décembre, janvier, février), des pommiers (octobre, novembre, décembre, janvier, février, mars), (tous) aux fruits délicieux ;
116
des figuiers (août, sept, octobre), des plantes de réglisse (toute l'année) et des oliviers (novembre, décembre, janvier), (tous) s'y épanouissaient.
117
Tous arbres qui permettent d'avoir toujours un fruit mûr,
118
hiver comme été, pendant toute l'année.
119
Comme le Zéphyr souffle en permanence, les uns débutent quand d'autres murissent.
120
La poire mûrissait au temps des poires, la pomme au temps des pommes ;
121
au contraire, le raisin au temps des raisins, la figue au temps des figues.
122
En cet enclos, ah ! (merveille !) un vignoble portant beaucoup de grappes s'enracinait ;
123
d'une part, les unes sur une aire de ce vignoble (faite) pour sécher le raisin, dans un lopin de terre plat, séchaient au soleil
124
et, d'autre part, d'autres, à point, au contraire, étaient vendangées
125
et d'autres encore foulées aux pieds et, au contraire, en face, les grappes dont les raisins sont verts perdent juste leurs fleurs
126
tandis que d'autres commencent à murir.
127
De plus, en cet enclos, des plates-bandes de légumes de toutes espèces, bien alignées après le dernier sillon séparant les rangs de la vigne, poussaient et fleurissaient toute l'année.
129
Et il y avait au-dessus deux sources ; l'une, d'une part, se répandait dans tout l'enclos
130
et l'autre, d'autre part, sourdait de l'autre côté sous le seuil de la cour intérieure (dans les douves)
131
devant la haute demeure où les citadins venaient recueillir l'eau.
132
C'était, certes, en résumé/conclusion, les agréables présents des dieux dans la demeure d'Alkinoos.
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας η
Ὀδυσσέως εἴσοδος πρὸς Ἀλκίνουν.
112
Ἔκτοσθεν δ᾽αὐλῆς μέγας ὄρχατος ἄγχι θυράων τετράγυος
113
περὶ δ᾽ἕρκος ἐλήλαται ἀμφοτέρωθεν.
114
Ἔνθα δὲ δένδρεα μακρὰ πεφύκασι τηλεθόωντα,
115
ὄγχναι καὶ ῥοιαὶ καὶ μηλέαι ἀγλαόκαρποι·
116
συκέαι τε γλυκεραὶ καὶ ἐλαῖαι τηλεθόωσαι.
117
Τάων οὔ ποτε καρπὸς ἀπόλλυται οὐδ᾽ἀπολείπει,
118
χείματος οὐδὲ θέρευς, ἐπετήσιος.
119
Ἀλλὰ μάλ᾽αἰεὶ Ζεφυρίη πνείουσα, τὰ μὲν φύει ἄλλα δὲ πέσσει.
120
Ὄγχνη ἐπ᾽ὄγχνηι γηράσκει, μῆλον δ᾽ἐπὶ μήλωι·
121
αὐτὰρ ἐπὶ σταφυλῆι σταφυλή σῦκον δ᾽ἐπὶ σύκωι.
122
Ἔνθα δέ οἱ πολύκαρπος ἀλωὴ ἐρρίζωται·
123
τῆς ἕτερον μὲν θειλόπεδον λευρῶι ἐνὶ χώρωι τέρσεται ἠελίωι
124
ἑτέρας δ᾽ἄρα τε τρυγόωσιν
125
ἄλλας δὲ τραπέουσι πάροιθε δέ τ᾽ὄμφακές εἰσιν ἄνθος ἀφιεῖσαι
126
ἕτεραι δ᾽ὑποπερκάζουσιν.
127
Ἔνθα δὲ κοσμηταὶ πρασιαὶ παρὰ νείατον ὄρχον παντοῖαι πεφύασιν, ἐπηετανὸν γανόωσαι.
129
Ἐν δὲ δύω κρῆναι ἡ μέν τ᾽ἀνὰ κῆπον ἅπαντα σκίδναται
130
ἡ δ᾽ἑτέρωθεν ὑπ᾽αὐλῆς οὐδὸν ἵησι
131
πρὸς δόμον ὑψηλόν ὅθεν ὑδρεύοντο πολῖται.
132
Τοῖ᾽ἄρ᾽ἐν Ἀλκινόοιο θεῶν ἔσαν ἀγλαὰ δῶρα.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus