Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant V, vers 76-93

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant V
La cachette de Calypso. Le radeau d'Ulysse - Hermès entrevoit Ulysse. Calypso l'interroge affablement sur la cause de sa venue.
76
Toutefois, quand son humeur a déjà bien profité de toutes ces beautés,
77
sans perdre plus de temps, il entre avec assurance dans la vaste grotte.
78
Devant lui, Calypso, qui est tenue (jalousement) à l'écart des dieux par les déesses, n'est pas sans le reconnaître
79
car les dieux immortels ne sont pas, quand ils se rencontrent, des inconnus les uns pour les autres,
80
même si l'un d'eux habite dans un endroit éloigné.
81
Il ne trouve finalement pas notre Ulysse au grand cœur à l'intérieur
82
mais (il l'entrevoit) en fait qui déclame, assis sur un promontoire dominant la mer, (tel qu'il est) justement au même endroit tous les jours,
83
apaisant son mal-être dans les soupirs et les pleurs.
84
Il scrutait le bassin (méditerranéen) à perte de vue, fondant en larmes alternativement.
85
Or Calypso, qui est tenue (jalousement) à l'écart des dieux par les déesses, interroge Hermès,
86
le faisant s'asseoir sur un trône lumineux (comme le soleil) et miroitant (comme la mer) :
87
« Pourquoi , Hermès au Caducée d'or, que j'aime et que j'adore, es-tu venu jusqu'ici ? pour moi ? Tu n'y es jamais venu auparavant, n'est-ce pas ? quelqu'en aurait pu être le prétexte ?
88
Dis-moi, de quoi as-tu envie ? Pour ce premier contact, mon humeur me porte à accomplir tes désirs
89
s'ils relèvent de mon pouvoir et ne sont pas sans fin.
91
Mais, d'abord, suis-moi afin que je t'accueille selon les lois de l'hospitalité.
92
En s'exprimant ainsi affablement, la déesse dispose une table
93
couverte d'ambroisie puis en dilue dans un rouge nectar.
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας ε
Καλυψοῦς ἄντρον. Ὀδυσσέως σχεδία.
76
Αὐτὰρ ἐπεὶ δὴ πάντα ἑῶι θηήσατο θυμῶι,
77
αὐτίκ᾽ἄρ᾽εἰς εὐρὺ σπέος ἤλυθεν.
78
Οὐδέ μιν ἄντην ἠγνοίησεν ἰδοῦσα Καλυψώ, δῖα θεάων
79
οὐ γάρ τ᾽ἀγνῶτες θεοὶ ἀλλήλοισι πέλονται ἀθάνατοι,
80
οὐδ᾽εἴ τις ἀπόπροθι δώματα ναίει.
81
Οὐδ᾽ἄρ᾽Ὀδυσσῆα μεγαλήτορα ἔνδον ἔτετμεν
82
ἀλλ᾽ὅ γ᾽ἐπ᾽ἀκτῆς κλαῖε καθήμενος, ἔνθα πάρος περ,
83
δάκρυσι καὶ στοναχῆισι καὶ ἄλγεσι θυμὸν ἐρέχθων. (cf. V, 157)
84
Πόντον ἐπ᾽ἀτρύγετον δερκέσκετο δάκρυα λείβων. (158)
85
Ἑρμείαν δ᾽ἐρέεινε Καλυψώ, δῖα θεάων,
86
ἐν θρόνωι ἱδρύσασα φαεινῶι σιγαλόεντι·
87
«Tίπτε μοι, Ἑρμεία χρυσόρραπι, εἰλήλουθας αἰδοῖός τε φίλος τε ; πάρος γε μὲν οὔ τι θαμίζεις ;
88
Aὔδα ὅ τι φρονέεις ; τελέσαι δέ με θυμὸς ἄνωγεν,
89
εἰ δύναμαι τελέσαι γε καὶ εἰ τετελεσμένον ἐστίν.
91
Ἀλλ᾽ἕπεο προτέρω ἵνα τοι πὰρ ξείνια θείω.
92
Ὥς ἄρα φωνήσασα θεὰ παρέθηκε τράπεζαν
93
ἀμβροσίης πλήσασα κέρασσε δὲ νέκταρ ἐρυθρόν.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus