Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant IV, vers 641-662

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant IV
Les événements à Ithaque - Antinoos interroge Noèmôn qui dit avoir loué de son plein gré son bateau à Tèlémaque.
641
Antinoos, le fils d'Eupeithéos lui répondit alors :
642
«Réponds-moi avec sincérité, quand est-il parti ? Et quels jeunes gens l'ont suivi ?
643
(Étaient-ils) des gens distingués d'Ithaque ou bien des citoyens pauvres à la recherche d'un salaire voire ses domestiques ?
644
Il aurait donc pu ainsi faire ce qu'il s'était fixé comme objectif ?
645
Déclare-moi aussi clairement afin que je le saches bien/ je comprenne,
646
s'il t'a emprunté par la force, malgré toi, ton noir navire
647
ou bien si tu le lui a prêté de ton plein gré, quand il t'en a fait amicalement la requête.»
648
Noèmôn, le fils de Phronios, lui répondit alors :
649
«Je le lui ai prêté de mon plein gré ; tout autre n'aurait-il pas aussi fait de même
650
chaque fois qu'un homme tel que lui ayant des peines de cœur l'aurait sollicité ?
651
Il aurait été difficile de ne pas être tenté par ses largesses.
652
Quant aux jeunes gens qui l'ont suivi, ce sont comme nous les plus distingués du peuple (de nos îles)
653
et j'ai reconnu que celui qui marchait en tête était Mentor,
654
ou bien une divinité en tout semblable à lui (en a parte).
655
Mais cela m'étonne (car) j'ai reconnu Mentor ici-même, hier matin vers le point du jour
656
alors qu'il était bien monté à bord du navire (partant) pour Pylos.» (toujours en a parte)
657
Après s'être ainsi exprimé jusqu'au bout, il s'en alla vers le palais de son père.
658
Or, la ténacité indomptable de chacun des deux prétendants apprécia/admira (celle de Tèlémaque).
659
C'est pourquoi les prétendants siégèrent ensemble après avoir interrompu leurs jeux athlètiques/sports.
660
Or, Antinoos, le fils d'Eupeithéos, au milieu d'eux, leur dit :
661
(Or, il demeurait sans bouger, ses méninges remuant beaucoup de sombres pensées étaient en ébullition et ses yeux étaient semblables à des torches enflammées).
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας δ
Τὰ ἐν Ἰθάκηι.
641
Τὸν δ᾽αὖτ᾽Ἀντίνοος προσέφη Εὐπείθεος υἱός·
642
«Νημερτές μοι ἔνισπε, πότ᾽ὤιχετο καὶ τίνες αὐτῶι κοῦροι ἕποντ᾽;
643
Ἰθάκης ἐξαίρετοι, ἦ ἑοὶ αὐτοῦ θῆτές τε δμῶές τε ;
644
δύναιτό κε καὶ τὸ τελέσσαι ;
645
Καί μοι τοῦτ᾽ἀγόρευσον ἐτήτυμον, ὄφρ᾽ἐὺ εἰδῶ,
646
ἤ σε βίηι ἀέκοντος ἀπηύρα νῆα μέλαιναν,
647
ἦε ἑκών οἱ δῶκας ἐπεὶ προσπτύξατο μύθωι.»
648
Τὸν δ᾽υἱὸς Φρονίοιο Νοήμων ἀντίον ηὔδα·
649
«Αὐτὸς ἑκών οἱ δῶκα· τί κεν ῥέξειε καὶ ἄλλος
650
ὁππότ᾽ἀνὴρ τοιοῦτος ἔχων μελεδήματα θυμῶι αἰτίζηι ;
651
χαλεπόν κεν ἀνήνασθαι δόσιν εἴη.
652
Κοῦροι δ᾽οἳ κατὰ δῆμον ἀριστεύουσι μεθ᾽ἡμέας, οἵ οἱ ἕποντ᾽
653
ἐν δ᾽ἀρχὸν ἐγὼ βαίνοντ᾽ἐνόησα Μέντορα·
654
ἠὲ θεόν, τῶι δ᾽αὐτῶι πάντα ἐώικει.
655
Ἀλλὰ τὸ θαυμάζω· ἴδον ἐνθάδε Μέντορα δῖον χθιζὸν ὑπηοῖον
656
τότε δ᾽ἔμβη νηὶ Πύλονδε.»
657
Ὣς ἄρα φωνήσας ἀπέβη πρὸς δώματα πατρός.
658
Τοῖσιν δ᾽ἀμφοτέροισιν ἀγάσσατο θυμὸς ἀγήνωρ.
659
Μνηστῆρας δ᾽ἄμυδις κάθισαν καὶ παῦσαν ἀέθλων.
660
Τοῖσιν δ᾽Ἀντίνοος μετέφη Εὐπείθεος υἱός·
661
(Ἀχνύμενος μένεος δὲ μέγα φρένες ἀμφιμέλαιναι πίμπλαντ᾽ὄσσε δέ οἱ πυρὶ λαμπετόωντι ἐίκτην.)
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus