Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant IV, vers 306-325

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant IV
Les événements à Sparte - Au matin l'explication peut avoir lieu. Tèlémaque s'épanche.
306
Après que nuitamment les barbes ont repoussé, Comme la sève monte dans les arbres au printemps, Un coq ardent jaillit et chante (Cocorico !), Lors apparaît l'Aurore, matinale hirondelle,
307
Ménélas, ce bon hurleur/entraîneur aux combats, se lève enfin de sa couchette,
308
revêt son équipement et passe en bandoulière (le baudrier de) son poignard pointu
309
puis il s’attache de belles sandales (de combat) qui lui feront des pas miroitant (au soleil).
310
Il s'ébranle et descend de son appartement ; vu de face, sa prestance évoque un dieu.
311
Puis il s'assied auprès de Tèlémaque et lui dit ces mots en le tutoyant :
312
«Héros Tèlémaque, pourquoi es-tu venu ici,
313
jusqu'à l'extraordinaire Lacédaimone, sur le vaste dos de la mer ?
314
(Affaire) publique ou bien privée ? Réponds-moi avec sincérité.»
315
Tèlémaque lui répondit alors avec matûrité :
316
«Fils d'Atrée, Ménélas nourrisson de Zeus, Commandant en chef des armées,
317
je suis venu (voir) si tu peux m'apprendre toute rumeur relative à mon père.
318
Ma maison a été voracement vidée et mes verdoyantes plantations s'étiolent ;
319
de plus, mon domaine est plein d'hommes malveillants qui égorgent sans cesse, en grand nombre, ses moutons, brebis comprises, et autres bêtes à cornes et à sabots, sujets à la boiterie.
320
Ce sont les prétendants de ma mère, à l'orgueil démesuré.
322
C'est la raison pour laquelle je vous implore en me mettant maintenant à vos genoux dans l'espoir que vous accepterez
323
de me parler de la tragique fin de vie (de mon père), que vous en ayez été, même si c'est peu probable,
324
le témoin oculaire ou que vous l'ayez (plus certainement) entendu dire par tout autre errant-voyageur-aventurier.»
325
Pour quel malheur extrême sa mère l'a-t-elle enfanté !
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας δ
Τὰ ἐν Λακεδαίμονι.
306
Ἦμος δ᾽ἠριγένεια φάνη ῥοδοδάκτυλος Ἠώς
307
ὤρνυτ᾽ἄρ᾽ἐξ εὐνῆφι βοὴν ἀγαθὸς Μενέλαος (cf. II, 2)
308
ἵματα ἑσσάμενος, περὶ δὲ ξίφος ὀξὺ θέτ᾽ὤμωι, (cf. II, 3)
309
ποσσὶ δ᾽ὑπὸ λιπαροῖσιν ἐδήσατο καλὰ πέδιλα, (cf. II, 4)
310
βῆ δ᾽ἴμεν ἐκ θαλάμοιο θεῶι ἐναλίγκιος ἄντην, (II5)
311
Τηλεμάχωι δὲ παρῖζεν, ἔπος τ᾽ἔφατ᾽ἔκ τ᾽ὀνόμαζεν· (cf III374)
312
«Τίπτε δέ σε χρειὼ δεῦρ᾽ἤγαγε, Τηλέμαχ᾽ἥρως,
313
ἐς Λακεδαίμονα δῖαν, ἐπ᾽εὐρέα νῶτα θαλάσσης ;
314
Δήμιον ἦ ἴδιον ; τόδε μοι νημερτὲς ἐνίσπες.» (cf. III, 101 ; IV, 331)
315
Τὸν δ᾽αὖ Τηλέμαχος πεπνυμένος ἀντίον ηὔδα·
316
«Ἀτρεΐδη Μενέλαε διοτρεφές, ὄρχαμε λαῶν,
317
ἤλυθον εἴ τινά μοι κληηδόνα πατρὸς ἐνίσποις.
318
Ἐσθίεταί μοι οἶκος ὄλωλε δὲ πίονα ἔργα·
319
δυσμενέων δ᾽ἀνδρῶν πλεῖος δόμος, οἵ τέ μοι αἰεὶ (cf. I, 91) μῆλ᾽ἁδινὰ σφάζουσι καὶ εἰλίποδας ἕλικας βοῦς, (cf. I, 92)
320
μητρὸς ἐμῆς μνηστῆρες ὑπέρβιον ὕβριν ἔχοντες.
322
Τοὔνεκα νῦν τὰ σὰ γούναθ᾽ἱκάνομαι, αἴ κ᾽ἐθέληισθα (cf. III, 92-101)
323
κείνου λυγρὸν ὄλεθρον ἐνισπεῖν, εἴ που ὄπωπας
324
ὀφθαλμοῖσι τεοῖσιν ἢ ἄλλου μῦθον ἄκουσας Πλαζομένου.»
325
Περὶ γάρ μιν ὀιζυρὸν τέκε μήτηρ :
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus