Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant IV, vers 113-132

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant IV
Hélène survient, entourée de ses suivantes portant la laine.
112
Ainsi parla-t-il et il conforta en conséquence le désir (de Tèlémaque) de gémir au (seul) nom de son père
113
et une larme tomba de sa paupière vers le sol car il avait entendu parler de son père
114
et il porta à deux mains son manteau pourpré vers les yeux.
115
Alors Ménélas le reconnut
116
et, ensuite, il tergiverse selon son cœur et sa raison s'il le laisssera se remémorer son père ou si d'abord il tentera de l'interroger sur chaque chose.
119
Tandis qu'il ressassait ce dilemme, entre son cœur et sa raison, Hélène sort de son appartement parfumé situé au premier étage.
121
Elle arriva telle Artémis au(x) (carquois rempli de) flèches d'or.
122
Adrèstè lui présenta immédiatement un lit de table artistement travaillé
123
et Alcippè lui apporta un dessus de lit en laine agréable au toucher
124
et Phylô lui apporte une corbeille à laine en argent qu'Hélène reçu en cadeau d'Alcandrè, la femme de Polybe,
125
lequel habitait à Thèbes l'Egyptienne, où beaucoup de biens s'étalent à la vue de tous dans les habitations ;
127
lequel aussi fit don à Ménélas de deux baignoires d'argent ainsi que de deux trépieds et de dix talents d'or.
129
Indépendamment, son épouse (Alcandrè) donna à Hélène de beaux présents :
130
une quenouille avec fuseau doré et en accompagnement ladite corbeille en argent, à fond rond et aux bords rehaussés d'or.
Οδύσσεια
Οδύσσεια Δ
112
Ὣς φάτο τῶι δ᾽ἄρα πατρὸς ὑφ᾽ἵμερον ὦρσε γόοιο
113
δάκρυ δ᾽ἀπὸ βλεφάρων χαμάδις βάλε πατρὸς ἀκούσας,
114
χλαῖναν πορφυρέην ἄντ᾽ὀφθαλμοῖιν ἀνασχὼνἀμφοτέρηισιν χερσί.
115
Νόησε δέ μιν Μενέλαος
116
μερμήριξε δ᾽ἔπειτα κατὰ φρένα καὶ κατὰ θυμόν,ἠέ μιν αὐτὸν πατρὸς ἐάσειε μνησθῆναιἦ πρῶτ᾽ἐξερέοιτο ἕκαστά τε πειρήσαιτο.
119
Ἧος ὁ ταῦθ᾽ ὥρμαινε κατὰ φρένα καὶ κατὰ θυμόν,ἐκ δ᾽Ἑλένη θαλάμοιο θυώδεος ὑψορόφοιο.
121
Ἤλυθεν Ἀρτέμιδι χρυσηλακάτωι ἐικυῖα.
122
Τῆι δ᾽ἄρ᾽ἅμ᾽Ἀδρήστη κλισίην εὔτυκτον ἔθηκεν
123
Ἀλκίππη δὲ τάπητα φέρεν μαλακοῦ ἐρίοιο
124
Φυλὼ δ᾽ἀργύρεον τάλαρον φέρε, τόν οἱ ἔθηκενἈλκάνδρη, Πολύβοιο δάμαρ,
125
ὃς ἔναι᾽ἐνὶ Θήβηις Αἰγυπτίηις, ὅθι πλεῖστα δόμοις ἐν κτήματα κεῖται
127
ὃς Μενελάωι δῶκε δύ᾽ἀργυρέας ἀσαμίνθουςδοιοὺς δὲ τρίποδας δέκα δὲ χρυσοῖο τάλαντα.
129
Χωρὶς δ᾽αὖθ᾽Ἑλένηι ἄλοχος πόρε κάλλιμα δῶρα
130
χρυσέην τ᾽ἠλακάτην τάλαρόν θ᾽ὑπόκυκλον ὄπασσενἀργύρεον, χρυσῶι δ᾽ἐπὶ χείλεα κεκράαντο.
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus