Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant II, vers 113-128

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant II
Les prétendants resteront tant que Pénélope tergiversera
113
Renvoie ta mère (chez son père) et incites-la à se remarier à l’un de nous ou même encore à celui que son père lui présentera et qui lui sera agréable.
115
Ceci dit, à supposer qu’elle ne veuille réellement plus encore longtemps abuser (de la patience) des fleurons Achéens, si elle est bien disposée en son for intérieur, les talents qu’Athéna lui a enseignés : faire de beaux ouvrages, avoir de nobles pensées et aussi une imagination créative, font qu’elle surpasse nos doyennes dont nous n’avons encore jamais entendu dire (qu'elle savaient) rien de tel, elles qui étaient appelée autrefois « les Achéennes aux beaux cheveux bouclés »
120
que ce soit Tyrô1 ou bien Alcmène ou bien encore la Mycènienne à la belle ceinture2.
121
Aucune d’elles n’avaient des talents égalant ceux de Pénélope ; cependant, elle ne sait pas vraiment réellement prendre de décision de façon appropriée.
123
Ainsi donc, pendant tout ce temps, les légitimes postulants mangeront tes subsistances et (ils dilapideront) tes richesses tant qu’elle aura cet d’état d’esprit, que les dieux ont désormais mis dans sa poitrine.
125
Une grande gloire en résulte certes pour elle, tandis que pour toi (tu n’as), véritablement, que le regret de tes nombreux moyens de subsistance.
127
Et nous ne retournerons pas au travail comme autrefois, soyez en sûr, ni où que ce soit avant qu’elle n’ait d’abord définitivement choisi pour époux un des Achéens pour lequel elle consentirait (à se remarier).
Οδύσσεια
Οδύσσεια Β
113
Mητέρα σὴν ἀπόπεμψον ἄνωχθι δέ μιν γαμέεσθαι τῷ ὅτεῴ τε πατὴρ κέλεται καὶ ἁνδάνει αὐτῇ.
115
Eἰ δ᾽ἔτ᾽ἀνιήσει γε πολὺν χρόνον υἷας Ἀχαιῶν, τὰ φρονέουσ᾽ἀνὰ θυμόν, ὅ οἱ πέρι δῶκεν Ἀθήνη ἔργα τ᾽ἐπίστασθαι περικαλλέα καὶ φρένας ἐσθλὰς κέρδεά θ᾽οἷ᾽ οὔ πώ τιν᾽ἀκούομεν οὐδὲ παλαιῶν, τάων αἳ πάρος ἦσαν ἐυπλοκαμῖδες Ἀχαιαί :
120
Τυρώ τ᾽Ἀλκμήνη τε ἐυστέφανός τε Μυκήνη :
121
τάων οὔ τις ὁμοῖα νοήματα Πηνελοπείῃ ᾔδη·ἀτὰρ μὲν τοῦτό γ᾽ἐναίσιμον οὐκ ἐνόησε.
123
Τόφρα γὰρ οὖν βίοτόν τε τεὸν καὶ κτήματ᾽ἔδονται, ὄφρα κε κείνη τοῦτον ἔχῃ νόον, ὅν τινά οἱ νῦν ἐν στήθεσσι τιθεῖσι θεοί.
125
Mέγα μὲν κλέος αὐτῇ ποιεῖτ᾽αὐτὰρ σοί γε ποθὴν πολέος βιότοιο.
127
Ἡμεῖς δ᾽οὔτ᾽ἐπὶ ἔργα πάρος γ᾽ἴμεν οὔτε πῃ ἄλλῃ, πρίν γ᾽αὐτὴν γήμασθαι Ἀχαιῶν ᾧ κ᾽ἐθέλῃσι.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus