Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant XI, vers 1-22

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant XI
Les Enfers - Départ de chez Circé, direction les Enfers...
1
Ensuite lorsque nous arrivâmes enfin au bord de mer et jusqu'à notre cotre
2
d’une part, tout d’abord, nous le mîmes à flot sur l’élément1 humide et salé,
3
puis, d’autre part, nous déposâmes le mât et les voiles dans ce noir navire
4
et enfin nous embarquâmes en portant dans nos bras les bestiaux puis nous-mêmes aussi, à notre tour, prîmes (notre) place à bord,
5
le cœur affligé et laissant tomber (sur le pont) une pluie de larmes.
6
Alors, Circé aux beaux accroche-cœurs, la rapace divinité à la voix aguicheuse,
7
fit se lever pour nous un Ouros4 favorable, généreux partenaire
8
qui gonfla, plein vent arrière, la voile du bâtiment à la proue bleue marine.
9
uis nous nous assîmes ayant étarqué et frappé5 chaque drisse contre le (mat du) navire
10
et le vent, tout autant que le pilote, dirigea la galère.
11
Et toute la journée, les voiles du navire parcourant le bassin (méditerranéen) le portèrent largue et plein
12
puis le soleil se plongeait dans la mer et tous les chemins (du monde) se recouvrirent d'ombre.
13
Et le navire arriva en bordure de l'Océan au cours profond.
14
C'est là que se trouvent le peuple et la cité des Cimmériens
15
et ceux-ci sont recouverts par une atmosphère nuageuse ;
16
jamais le soleil ne leur apparaît par ses rayons de lumière,
17
ni chaque fois qu’il procède de la voûte céleste étoilée,
18
ni chaque fois qu'il retourne du ciel vers la terre
19
mais une affreuse nuit recouvrait ces terribles/pauvres mortels.
20
Arrivés à cet endroit, nous échouons à sec le navire et nous débarquons les bestiaux
21
puis nous longeons la côte à contre-courant de l’Océan
22
jusqu'à ce que nous ayons atteint l'endroit que Circé (nous) avait décrit.
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας λ
Νέκυια.
1
Αὐτὰρ ἐπεί ῥ᾽ἐπὶ νῆα κατήλθομεν ἠδὲ θάλασσαν,
2
νῆα μὲν ἂρ πάμπρωτον ἐρύσσαμεν εἰς ἅλα δῖαν,
3
ἐν δ᾽ἱστὸν τιθέμεσθα καὶ ἱστία νηὶ μελαίνῃ,
4
ἐν δὲ τὰ μῆλα λαβόντες ἐβήσαμεν ἂν δὲ καὶ αὐτοὶ βαίνομεν
5
ἀχνύμενοι θαλερὸν κατὰ δάκρυ χέοντες.
6
Κίρκη εὐπλόκαμος, δεινὴ θεὸς αὐδήεσσα. (vers 8)
7
ἴκμενον οὖρον ἵει πλησίστιον, ἐσθλὸν ἑταῖρον,
8
Ἡμῖν δ᾽αὖ κατόπισθε νεὸς κυανοπρῴροιο (vers 6)
9
Ἡμεῖς δ᾽ὅπλα ἕκαστα πονησάμενοι κατὰ νῆα ἥμεθα
10
τὴν δ᾽ἄνεμός τε κυβερνήτης τ᾽ἴθυνε.
11
Τῆς δὲ πανημερίης τέταθ᾽ἱστία ποντοπορούσης
12
Δύσετό τ᾽ἠέλιος σκιόωντό τε πᾶσαι ἀγυιαί.
13
Ἡ δ᾽ἐς πείραθ᾽ἵκανε βαθυρρόου Ὠκεανοῖο.
14
Ἔνθα δὲ Κιμμερίων ἀνδρῶν δῆμός τε πόλις τε
15
ἠέρι καὶ νεφέλῃ κεκαλυμμένοι·
16
οὐδέ ποτ᾽αὐτοὺς ἠέλιος φαέθων καταδέρκεται ἀκτίνεσσιν,
17
οὔθ᾽ὁπότ᾽ἂνστείχῃσι πρὸς οὐρανὸν ἀστερόεντα,
18
οὔθ᾽ὅτ᾽ἂν ἂψ ἐπὶ γαῖαν ἀπ᾽οὐρανόθεν προτράπηται,
19
ἀλλ᾽ἐπὶ νὺξ ὀλοὴ τέτα(φα)ται δειλοῖσι βροτοῖσι.
20
Νῆα μὲν ἔνθ᾽ἐλθόντες ἐκέλσαμεν, ἐκ δὲ τὰ μῆλα εἱλόμεθ᾽
21
αὐτοὶ δ᾽αὖτε παρὰ ῥόον Ὠκεανοῖο ᾔομεν
22
ὄφρ᾽ἐς χῶρον ἀφικόμεθ᾽ὃν φράσε Κίρκη.
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus