Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°2614
  • Que le principe directeur et souverain de ton âme reste indifférent au mouvement qui se fait, doux ou violent, dans ta chair ; qu'il ne s'y mêle pas, mais qu'il se délimite lui-même et relègue ces sensations dans les membres.

Source

Pensées pour moi-même, V, XXVI

Époque

IIe siècle

Traducteur

Mario Meunier

Commentaire

Pensée complète : Que le principe directeur et souverain de ton âme reste indifférent au mouvement qui se fait, doux ou violent, dans ta chair ; qu'il ne s'y mêle pas, mais qu'il se délimite lui-même et relègue ces sensations dans les membres. Mais, lorsqu'elles se propagent, par l'effet de la sympathie qui les relie l'un à l'autre, dans la pensée comme dans le corps qui lui est uni, il ne faut pas alors essayer de résister à la sensation, qui est naturelle, mais éviter que le principe directeur n'ajoute de lui-même cette présomption, qu'il y a là bien ou mal.

Thème

Date d'ajout

Le samedi 7 janvier 2017 à 14:00

Citations similaires

  • Ne ris pas beaucoup, ni de beaucoup de choses, ni avec excès.

  • Si tu le peux, ramène par tes discours les entretiens de ceux avec qui tu vis sur des sujets convenables. Si tu te trouves isolé au milieu d’étrangers, garde le silence.

  • Il faut se libérer de la prison des occupations quotidiennes et des affaires publiques.

  • Ayez plutôt soin de votre conscience que de votre réputation.

  • Coupe le mal dans sa racine ; guéris la plaie avant qu'elle soit envenimée.

  • Retrace-toi dès maintenant un genre de vie particulier, un plan de conduite, que tu suivras, et quand tu seras seul et quand tu te trouveras avec d’autres.

  • Prend conseil auprès de l'ignorant comme du savant car on n'atteint jamais les limites de l’art et il n'existe pas d’artisan ayant atteint la perfection.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus