Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°2614
  • Que le principe directeur et souverain de ton âme reste indifférent au mouvement qui se fait, doux ou violent, dans ta chair ; qu'il ne s'y mêle pas, mais qu'il se délimite lui-même et relègue ces sensations dans les membres.

Source

Pensées pour moi-même, V, XXVI

Époque

IIe siècle

Traducteur

Mario Meunier

Commentaire

Pensée complète : Que le principe directeur et souverain de ton âme reste indifférent au mouvement qui se fait, doux ou violent, dans ta chair ; qu'il ne s'y mêle pas, mais qu'il se délimite lui-même et relègue ces sensations dans les membres. Mais, lorsqu'elles se propagent, par l'effet de la sympathie qui les relie l'un à l'autre, dans la pensée comme dans le corps qui lui est uni, il ne faut pas alors essayer de résister à la sensation, qui est naturelle, mais éviter que le principe directeur n'ajoute de lui-même cette présomption, qu'il y a là bien ou mal.

Thème

Date d'ajout

Le samedi 7 janvier 2017 à 14:00

Citations similaires

  • Craignez le blâme plus que le danger.

  • Modérez votre joie dans la prospérité, votre douleur dans l'infortune, et ne laissez éclater au dehors aucun de ces deux sentiments.

  • Un homme fidèle, il faut, dans un temps de discordes, l'acheter au poids de l'or et de l'argent.

  • C'est à peu d'hommes qu'il faut te confier pour les grandes entreprises, si tu ne veux t'exposer à un chagrin sans remède.

  • Ne compte pas sur moi pour t'enseigner les lois de l'éloquence ; songe seulement à commencer, et l'éloquence te viendra sans que tu la cherches.

  • Si tu fais des vers, ne te laisse jamais tromper par des gens qui se dissimulent sous une peau de renard.

  • Celui qui se tient sur ses gardes, même lorsqu'il n'a rien à craindre, évite par là le danger.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus