Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°1389
  • Pourquoi faut-il qui l'erreur assiège sans cesse le cœur des faibles mortels ! Et quel est celui qui, parvenu au terme de sa carrière, peut se glorifier de s'être toujours arrêté au parti le plus avantageux ?

Source

Olympiques, VII

Époque

VIe siècle av. J.-C.

Traducteur

Ernest Falconnet

Thème

Date d'ajout

Le mercredi 31 décembre 2015 à 10:00

Citations similaires

  • Qu’on ne mette pas la crainte chez l’homme, qu’on lui procure une vie au sein de la paix, et que l’on obtienne qu’il donne volontiers ce qu’on lui prenait en l’effrayant.

  • Rien de difficile à connaître comme un homme aux fausses couleurs ; rien ne demande plus de prudence.

  • Il faut observer que les contestations qui divisent les hommes peuvent se soutenir ou par la raison ou par la force. La première voie appartient en propre à l'homme tandis que la seconde est celle des animaux.

  • Ô homme d'un jour : qu'est-ce que l'être ? qu'est-ce que le néant ? Tu n'es que le rêve d'une ombre et ta vie n'a de jouissance et de gloire qu'autant que Jupiter répand sur elle un rayon de sa bienfaisante lumière.

  • Si un court instant accroît ainsi le bonheur de l'homme, la plus légère faute en un instant aussi l'ébranle et le renverse.

  • Les hommes chargés des intérêts publics commettent souvent des injustices de ce genre.

  • L'homme heureux, c'est celui qui s'est attribué à lui-même un bon lot, et un bon lot, ce sont de bonnes orientations d'âme, de bonnes tendances, de bonnes actions.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus