Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°1655
  • Tu te portes pour arbitre entre deux de tes ennemis : tu te feras un ami de celui que tu vas favoriser. Tu oses te constituer juge entre deux de tes amis : sois sûr que tu vas en perdre un.

Époque

VIe siècle av. J.-C.

Thème

Date d'ajout

Le lundi 20 avril 2015 à 15:00

Citations similaires

  • De l'or, de l'argent faux causent une perte légère et dont l'homme avisé se garde facilement. Mais si un ami cache dans son sein une âme trompeuse, un cœur artificieux, c'est la fraude la plus perfide par laquelle Dieu ait voulu abuser les mortels.

  • Il ne faut jamais faire d'un méchant son ami ; il faut le fuir constamment, comme un port dangereux.

  • Conservez vos amis tels qu'ils sont, pour ne pas paraître avoir fait mauvais choix, ou être constants après en avoir de bons.

  • Relève même le cheval de ton ennemi mortel qui est tombé sur la route. Il est bien doux d'acquérir un ami sincère dans la personne de son ennemi.

  • Celui qui te loue seulement lorsqu'il est sous tes yeux, et qui, hors de ta présence, dirige contre toi les traits de sa langue médisante, n'est pas un bien bon ami.

  • L'amitié mène sa ronde autour du monde habité, comme un héraut nous appelant tous à nous réveiller pour nous estimer bienheureux.

  • Il faut, ou m'aimer d'une affection pure ou me haïr franchement, me déclarant une guerre ouverte. L'homme au cœur double, avec une seule langue, est un associé dangereux qu'il vaut mieux avoir pour ennemi que pour ami.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus