Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°1451
  • Ton mal n'est pas dans le principe qui dirige les autres, ni dans quelque modification et altération de ce qui t'enveloppe.

Source

Pensées pour moi-même, IV, XXXIX

Époque

IIe siècle

Traducteur

Mario Meunier

Commentaire

Pensée complète : Ton mal n'est pas dans le principe qui dirige les autres, ni dans quelque modification et altération de ce qui t'enveloppe. Où est-il donc ? Là où se trouve ce qui en toi sur les maux prononce. Qu'il ne prononce donc pas, et tout est bien ! Quand bien même ton plus proche voisin, le corps, serait découpé, brûlé, purulent, gangrené, que néanmoins la partie qui prononce sur ces accidents garde le calme, c'est-à-dire qu'elle juge n'être, ni un mal ni un bien, ce qui peut tout aussi bien survenir à l'homme méchant qu'à l'homme de bien. Ce qui peut, en effet, tout aussi bien survenir à l'homme qui vit contre la nature qu'à celui qui vit selon la nature, n'est ni conforme à la nature ni contraire à la nature.

Date d'ajout

Le vendredi 30 janvier 2015 à 16:00

Citations similaires

  • Chassons complètement les mauvaises habitudes, comme des hommes méchants qui nous ont fait beaucoup de mal pendant longtemps.

  • Il y a un piège dans le péché de l'homme méchant, mais le juste triomphe et se réjouit.

  • Des bons tu n'apprendras rien que de bon ; mais, si tu te mêles aux méchants, tu perdras même ce que tu avais de sens.

  • Comme de bonnes et de mauvaises actions s'accomplissent, et que le bien n'est pas plus ignoré que le mal, de là naissent la louange et le blâme, les récompenses et les châtiments, toutes choses qui ont entre elles dépendance et étroit enchaînement.

  • Tel est le sort des actions des méchants ; d'abord le soupçon, le bruit qui court, la renommée publique les découvre ; bientôt l'accusateur les poursuit, le juge les frappe ; quelquefois aussi les coupables se découvrent d'eux-mêmes.

  • Quand les justes se multiplient, le peuple se réjouit ; mais quand le méchant gouverne, le peuple gémit.

  • Quand les méchants s'élèvent, chacun se cache ; et quand ils périssent, les justes se multiplient.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus