Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°2045
  • Il est nécessaire d'être soumis, non seulement par crainte de la punition, mais encore par motif de conscience.

Citation originale

διὸ ἀνάγκη ὑποτάσσεσθαι, οὐ μόνον διὰ τὴν ὀργήν, ἀλλὰ καὶ διὰ τὴν συνείδησιν.

Source

Épître aux Romains 13:5

Époque

vers 58 ap. J.-C.

Traducteur

Louis Segond

Commentaire

Citation complète : Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. C'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes. Ce n'est pas pour une bonne action, c'est pour une mauvaise, que les magistrats sont à redouter. Veux-tu ne pas craindre l'autorité ? Fais-le bien, et tu auras son approbation. Le magistrat est serviteur de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains ; car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée, étant serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal. Il est donc nécessaire d'être soumis, non seulement par crainte de la punition, mais encore par motif de conscience.

Source du commentaire

Épître aux Romains 13:1 à 13:5

Thème

Date d'ajout

Le vendredi 13 novembre 2015 à 10:00

Citations similaires

  • L'essence de la justice est d'abord de ne nuire à personne ; en second lieu, de veiller à l'utilité publique. Quand l'intérêt public ou privé vient à changer, le devoir change et varie avec lui.

  • C'est parce que tu marches dans les sentiers de la justice que tu jouis vraiment du bonheur.

  • Parfois la justice consistera à ne point rendre un dépôt, à ne pas tenir sa promesse, à manquer apparemment aux règles de la bonne foi.

  • Les orateurs parlent sur ce qui est juste, et ne s’embarrassent pas d'observer la justice.

  • L'assemblée des juges rend la justice pour les accablés, et tu sais qu'ils ne sont pas indulgents le jour où ils rendent la justice pour celui qui la subira. Et c'est d’autant plus grave lorsque l'accusateur est un sage !

  • Lorsqu'une injustice est commise, il importe beaucoup de distinguer si elle vient d'un de ces mouvements soudains qui le plus souvent ne durent pas, ou, si elle a été préméditée.

  • Rien n'ébranle, en son âme solide, l'homme juste et ferme dans son dessein, ni la fureur des citoyens qui commandent le mal, ni le visage d'un tyran menaçant, ni l'Auster, ce chef agité de l'orageuse Hadria, ni la grande main de Jupiter foudroyant.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus