Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°2306
  • Si tu donnes quelque chose à ta belle, tu pourras être éconduit par intérêt : elle aura profité de tes largesses passées et n'aura rien perdu. Aie toujours l'air d'être sur le point de donner ; mais ne donne jamais.

Source

L'Art d'aimer, I

Époque

Ier siècle av. J.-C.

Traducteur

Désiré Nisard

Commentaire

Citation complète : Si tu donnes quelque chose à ta belle, tu pourras être éconduit par intérêt : elle aura profité de tes largesses passées et n'aura rien perdu. Aie toujours l'air d'être sur le point de donner ; mais ne donne jamais. C'est ainsi qu'un champ stérile trompe souvent l'espoir de son maître ; qu'un joueur ne cesse de perdre, dans l'espoir de ne plus perdre, et que le sort chanceux tente sa main cupide.

Thème

Date d'ajout

Le jeudi 14 avril 2016 à 12:00

Citations similaires

  • II faut jouer le rôle d'amant ; que tes discours expriment le mal qui te consume, et ne néglige aucun moyen pour persuader ta belle.

  • S'il est doux d'être aimé et chéri, c'est parce que l'amour de nos semblables fait un rempart à notre tranquillité et double ainsi nos jouissances.

  • C'est grâce à l'amour que l'on te porte que ton œuvre pourra durer.

  • Lorsque les convives quitteront la table, le mouvement qui en résulte t'offrira un facile accès près de ta belle. Mêlé dans la foule, approche-toi d'elle doucement, de tes doigts serre sa taille, et de ton pied va chercher le sien.

  • Fais hautement des souhaits pour ta maîtresse, fais-en pour celui qui partage sa couche ; mais, au fond du cœur, maudis son époux.

  • Éros : en ce bas monde aucune autre puissance ! Même le ciel lui doit complète obéissance.

  • En amour, le mandataire va souvent plus loin que son mandat, et se croit autorisé à dépasser les ordres qu'il a reçus.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus