Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°1529
  • Considérez comme de véritables amis, non seulement ceux qui s'affligent de vos malheurs, mais ceux qui ne sont point jaloux de vos prospérités.

Source

Conseils à Démonique, 26

Époque

Ve siècle av. J.-C.

Traducteur

Aimé Marie Gaspard de Clermont-Tonnerre

Commentaire

Citation complète : Considérez comme de véritables amis, non seulement ceux qui s'affligent de vos malheurs, mais ceux qui ne sont point jaloux de vos prospérités ; beaucoup d'hommes s'affligent avec leurs amis malheureux, et leur portent envie quand la fortune leur est favorable.

Thème

Date d'ajout

Le lundi 2 mars 2015 à 16:00

Citations similaires

  • Prends garde de croire quelqu'un ton ami avant de l'avoir éprouvé.

  • Même en cherchant dans tout le monde, tu n'en trouveras pas tant qu'un seul vaisseau ne puisse les contenir tous, de ces hommes dont la langue et les yeux sont le siège de la pudeur, que l'amour du gain n'entraîne à rien de honteux.

  • Tu n'en trouveras pas beaucoup qui se montrent, dans les conjonctures difficiles, des compagnons fidèles, qui, s'unissant de cœur à un ami, osent accepter le partage et des biens et des maux.

  • Quand les grands veulent savoir si quelqu'un mérite leur amitié, ils le soumettent, dit-on, à la question du vin et lui font avaler maintes rasades.

  • Garde-toi de t'ouvrir de tes desseins à tous tes amis indifféremment. Bien peu, dans le nombre, ont un cœur fidèle.

  • N'est ami ni celui qui cherche toujours l'utile, ni celui qui jamais ne le joint à l'amitié : car le premier, avec le bienfait, fait trafic de ce qui se donne en échange, l'autre coupe le bon espoir pour l'avenir.

  • Parais l'ami de tous en paroles ; mais, quand il s'agira d'affaires sérieuses, n'aie de communauté avec aucun.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus