Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°1605
  • Les chiens aboient aussi après celui qu'ils ne connaissent pas.

Citation originale

κύνες γὰρ καὶ βαΰζουσιν ὃν ἂν μὴ γινώσκωσι.

Source

Maximes, 97

Époque

VIe siècle av. J.-C.

Traducteur

Jean-Claude Angelini

Thème

Date d'ajout

Le mardi 31 mars 2015 à 18:00

Citations similaires

  • Ne mange point d'animal égorgé pas d'autres animaux ; abandonne aux chiens ces restes impurs. C'est aux bêtes féroces à se dévorer mutuellement.

  • Quel est l'animal dont la piqûre est la plus dangereuse ? Entre les animaux féroces, c'est le délateur ; et entre les animaux familiers, le flatteur.

  • N'enlève point à la fois tous les oiseaux du nid, respecte au moins la mère pour avoir encore des petits.

  • Le mauvais principe n'est pas dans l'animal, puisque c'est la raison seule qui est le principe.

  • L'oiseau dont les ailes sont engluées ne peut voler bien loin ; le sanglier se débat en vain dans les filets qui l'enveloppent ; dès qu'il a mordu à l'hameçon, le poisson ne saurait s'en déprendre.

  • Les bêtes féroces dans leur plus grande impétuosité ne font rien sans qu'on puisse connaitre le motif de leurs bonds et de leur emportement.

  • On n'est ni juste envers les hommes, ni injuste envers les animaux, qui, par leur férocité, n'ont pu vivre avec l'homme sans l'attaquer et sans en être attaqués à leur tour.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus